En 2018, que mangent vraiment vos enfants ou petits-enfants à la cantine ? Des plats sains, équilibrés et savoureux préparés avec amour… ou de la malbouffe ultra-transformée ? Quelles sont les marges de manœuvre des parents ?

Et vous, quels sont vos pires et vos meilleurs souvenirs de cantine scolaire ?
Et vous, quels sont vos pires et vos meilleurs souvenirs de cantine scolaire ? © Getty / Hero Images

C’est un temps que les moins de 40 ans n’ont peut-être pas connu. Le temps des cantinières en blouse qui poussaient de gros chariots chargés de plats en inox ou en céramique et qui distribuaient à table des raviers de betterave en dés, du gratin de blettes, du poisson pané, des coquillettes au beurre, des salsifis à l’eau, sans oublier le hachis parmentier du vendredi. Des cantinières qui n’hésitaient pas à vous refiler du rab de purée ou de crème caramel… Des plats préparés sur place ou dans des cuisines centrales, aux méthodes encore artisanales qui n’avaient pas cédé à l’alimentation ultra-transformés.

En 2018, que mangent vraiment vos enfants ou petits-enfants à la cantine?

Des plats sains, équilibrés et savoureux préparé avec amour, dans les murs de leur établissement ?

Ou s’agit-il de malbouffe ultra-transformée, à l’image de ces allumettes végétales pourtant estampillées bio et qui ressemblent à de la pâtée pour chat bourré de mauvais gras, de maltodextrine et de poudres diverses ?

Que risquent nos enfants à manger des aliments chauffés dans des contenants en plastique ?

Comment agissent les poids lourds de la restauration collective pour rogner sur la qualité de leurs assiettes ?

Quelles sont les marges de manœuvre des parents ?

Quelles sont les bonnes pratiques qui permettent de se régaler à la cantine ?

À l'antenne

Pour en parler, Ali Rebeihi reçoit :

Sandra Franrenet, journaliste, elle a publié Le livre noir des cantines scolaires

Danièle Gerkens, directrice de la rédaction de Elle à table

Christophe Demangel, chef de cuisine au collège Jules Grévy de Poligny, dans le Jura

À l'antenne également, Julien Bisson (rédacteur en chef du journal hebdomadaire Le 1)

Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.