Le capitalisme amoureux a-t-il tué le Grand Amour ? Ce matin, je vous propose de nous intéresser à l’un des grands mythes universels.

Le grand amour
Le grand amour © Getty / Anthony Harvie

Le grand amour, le fameux amour éternel "pour toujours" de nos jeunes années. Avec une question : à quoi le reconnaît-on vraiment ? Existe-t-il des signes intangibles ? Comment savoir si c’est le vrai, l’unique, l’authentique ? Et puis on se demandera ce matin si l’idéal du grand amour est en voie d’extinction, comme le crocodile du Siam ?

Le grand amour resiste-t-il à la multiplication des possibilités ?

Alors que nous vivons une accélération de la durée des histoires d’amours, pourquoi s’accroche-t-on à ce grand mythe qui organise, émerveille et qui désenchante nos vies ? Des amours liquides, plus fragiles que jamais, face à l’extension illimitée des choix amoureux qui se présentent à nous, dans la rue, sur Internet et sur les applis de smartphone. Le capitalisme amoureux a-t-il tué le Grand Amour ?

Et vous, dîtes-nous à quoi reconnaît-on le grand amour et si vous croyez toujours à ce grand mythe ? Nous attendons vos questions et témoignages par courriel , sur notre page Facebook et au standard de France Inter au 01 45 24 70 00.

En compagnie de

Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.