Le virus infecte-t-il différemment les enfants ? Quid de l'utilisation des masques, la réalisation des tests et la pérennité du virus... Toutes vos interrogations quant à l'infection du coronavirus. Retrouvez les conseils TV et séries, la pause philosophique et la chronique humour du jour.

Toutes vos questions santé liées au Covid-19 : enfants, longévité du virus, utilisation des masques
Toutes vos questions santé liées au Covid-19 : enfants, longévité du virus, utilisation des masques © Getty / lisegagne

Questions santé liées au Covid-19 : enfants, tests, longévité du virus...

Avec Baptiste Beaulieu, médecin généraliste à Toulouse, chroniqueur sur France Inter et Vincent Maréchal, chercheur virologue à l'INSERM à Sorbonne Université. 

  • Le virus touche-t-il vraiment moins les enfants ? 

Vincent Marechal : "Le système immunitaire ne répondrait pas de la même façon : les signes cliniques liés souvent à la réponse immunitaire contre le virus peuvent être différents". 

Baptiste Beaulieu : "Les enfants seraient mieux armés immunologiquement par rapport à l'adulte pour lutter contre le virus". 

  • Pourquoi la circulation du virus ne diminue-t-elle pas significativement alors même que nous sommes en période de confinement ? 

Baptiste Beaulieu : "Ça diminue très lentement car certaines personnes ne respectent pas les règles de confinement et continuent à multiplier les interactions sociales. Il faut aussi mettre en cause notre méconnaissance du virus et de ses moyens de transmission, d'incubation. Avec aussi l'urgence de devoir libérer rapidement des lits d'hôpitaux pour combler le manque, parfois certains patients sont renvoyés chez eux plus rapidement que prévu".

Vincent maréchal : "Entre le moment où on est infecté et le moment où les signes cliniques s'expriment, il y a une période de temps qui est relativement longue et qui font qu'il y a un écart entre les mesures de confinement qui ont été prises à plusieurs semaines et l'impact immédiat que l'on voit aujourd'hui. Il y a un effet retard qui est d'autant plus important que le confinement est moins respecté, que les gens continuent à avoir des contacts". 

  • Quid des eaux usées qui permettent d'analyser les formes du virus ?  

Vincent Maréchal et son équipe de recherche ont mené une étude sur les eaux usées, une étude selon laquelle elles pourraient permettre de suivre la circulation du coronavirus en complément des études menées chez l'homme. Peut-on retrouver des traces de virus dans les eaux usées, dans les matières fécales ? 

Le virus pourrait être présent dans les matières fécales

"Il se trouve que le Covid-19 est probablement très présent dans le tube digestif, qu'on soit malade ou qu'on ne le soit pas. On voit apparaitre le coronavirus à la sortie des stations d'épuration et on voit augmenter progressivement les quantités de génomes viraux, des fragments du virus". 

  • Deux tests possibles pour évaluer le virus

Baptiste Beaulieu : "Il y a deux testes : un pour établir ce qu'on appelle le passeport de contagiosité (savoir si il y a encore du virus dans les fosses nasales). Et le second, le passeport d'immunisation qui se fait avec une prise de sang pour regarder si on trouve dans le sang des anticorps qui montrent que le corps a développé une immunité contre ces virus".

L'analyse de ces passeports d'immunisation permettraient l'évolution des pistes thérapeutiques pour savoir s'il faut plutôt rechercher un traitement ou un vaccin contre le virus".

  • Quid sur l'utilité des masques 

Vincent Maréchal : "Si on demande aux gens de mettre des masques, c'est pour bloquer les postions qui peuvent contaminer les personnes en face. C'est un acte de protection collective". 

Le temps de réfléchir 

Martin Legros rédacteur en chef de "Philosophie magazine" partage les réflexions sur sa convalescence 

Une expérience douloureuse pour le moins édifiante : il m'a fallu un long effort intellectuel pour que le monde reprenne corps autour de moi

Le conseil série

Le journaliste et critique cinéma Xavier Leherpeur vous conseille une série disponible sur Amazon Prime : "Tales from the Loop".

Une uchronie qui vous plonge dans les années 1980 marquées par les avancées technologiques. 

Une série d'une grande beauté mélancolique et contemplative !

Retrouvez ici sa chronique 

Le temps de regarder la TV

Redwane Telha, rédacteur en chef de l'émission "L'Instant M" vous propose de vous plonger dans la série "Ugly delicious" sur Netflix

Une série documentaire qui parle de cuisine populaire et l'impact culturel et sociologique de nombreuses spécialités ! 

C'est hyper intelligent et jamais snob ! 

Les humoristes de France inter

La chronique de Sophia Aram  

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.