Comment dorloter notre cerveau pour éviter certaines pathologies comme un AVC ou la maladie d’Alzheimer ?

Comment prendre soin de son cerveau ?
Comment prendre soin de son cerveau ? © Getty / Jekaterina Nikitina

Notre cerveau est un bien précieux. Mais il est souvent mis à rude épreuve.

Manque de sommeil, activité physique insuffisante, stress, alimentation déséquilibrée, assuétude au numérique… Avec des risques divers et variés, plus ou moins graves : manque d’attention, de concentration, perte de mémoire.

Ces petits maux qui affectent notre activité cérébrale sont-ils le prélude de pathologies plus graves comme par exemple la maladie d’Alzheimer ?

Ce matin, nous vous proposons de chouchouter votre encéphale pour prévenir certaines maladies neuro-dégénératives mais aussi l’accident vasculaire cérébral…

Qu’est-ce qui dépend de nous pour dorloter notre cerveau, et qu’est-ce qui ne dépend pas de nous pour parler comme les philosophes stoïciens ?

Nous attendons toutes vos questions, vos témoignages…

Dîtes-nous également comment vous prenez soin de votre cerveau ? Au 01 45 24 7000, sur l’appli France Inter et la page Facebook de GBVF.

► Un Partenariat Santé magazine avec Aline Perraudin, directrice 

Avec

  • Stéphane Epelbaum, neurologue à l'hôpital de Pitié-Salpêtrière (AP-HP) et chercheur à l'Institut du cerveau et de la moëlle épinière
  • Charlotte Cordonnier, neurologue au CHU de Lille et chercheuse à l'Inserm
  • Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste, Lâchez du lest ed.Flammarion

La Chronique Baptiste Beaulieu  

► Demain, nous ferons l’éloge de l’interdépendance, nous recevrons la psychologue et chercheuse Rébecca Shankland et le psychiatre Christophe André. Nous verrons pourquoi avancer ensemble nous rend heureux, pourquoi l’interdépendance positive donne du sens à notre vie. Et vous dîtes-nous pourquoi le nous est plus important que le moi je ? Dès maintenant sur l’appli France Inter et sur la page Facebook de GBVF.

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.