Le bobo existe-t-il vraiment ? Quel est son habitat, son mode de vie, sa vision du monde ? Radiographie d’une catégorie de la population qui a le don d’agacer, et qui agit comme un repoussoir…

Saurez-vous reconnaître le, la ou les bobos qui se cachent parmi ces personnes ?
Saurez-vous reconnaître le, la ou les bobos qui se cachent parmi ces personnes ? © Getty / Klaus Vedfelt

Dans une conversation entre amis, rétorquez avec candeur à l’interlocuteur qui vous agace, qu’il pense ceci ou cela parce que c’est un bobo hors sol, totalement déconnecté des réalités. Et observez la réaction du supposé bobo… Il y a fort à parier qu’il réagira comme si vous l’aviez insulté, déniant vigoureusement toute appartenance à cette caste honteuse… 

"Bobo, moi jamais !"

Quasiment personne n’assume ouvertement sa bobo-ïtude… Le bobo, c’est toujours un autre que soi

Le terme "bobo" est pourtant entré dans le langage courant, même si certains chercheurs en sciences sociales affirment que c’est une catégorie qui n’existe pas

Mais qui sont ces bourgeois bohèmes, qui reviennent si souvent dans certains discours politique critique ?

Qu’est-ce qui rassemble un opulent chef d’entreprise qui professe des idées libertaires et hédonistes, et un intello précaire qui mange bio et qui habite en Seine-Saint-Denis ?

À quoi ressemble vraiment le mode de vie, la vision du monde d’un bobo ?

"Amap", "bio", "circuit court", "participatif", "gentrification", "carte scolaire", "courge butternut", quels sont les mots des bobos ?

Et puis pourquoi sont-ils détestés, alors qu’ils semblent a priori moins dangereux que des néo-nazis qui défilent sans vergogne en Allemagne ou en Hongrie ?

Radiographie ce matin d’une catégorie de la population qui a le don d’agacer, et qui agit bien souvent comme un repoussoir…

Et vous ?

Êtes-vous un bobo ? À quoi ressemblent ceux qui vous entourent ? Les aimez-vous, les détestez-vous ?

À l'antenne

Thomas Legrand et Laure Watrin journalistes, auteurs des 100 mots des bobos (2018, éditions PUF)

Rémy Oudghiri, sociologue, directeur général adjoint de Sociovision, article Huffington post

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.