Jouer de la musique ou chanter avec ses voisins depuis son balcon : pourquoi est-ce bénéfique ? Pourquoi la musique a-t-elle un rôle consolateur ? Que peut-on dire de l'observation de l'effet de la musique dans le cerveau ? Avec Emmanuel Bigand, psychologue cognitif et Hervé Platel, neuropsychologue.

Pourquoi la musique nous fait-elle autant de bien, en particulier en ces temps de confinement ?
Pourquoi la musique nous fait-elle autant de bien, en particulier en ces temps de confinement ? © Getty / Tom Dunkley

Les bienfaits de la musique

Les deux spécialistes des effets de la musique dans le cerveau ont donné leurs explications au rôle bénéfique de la musique sur nos émotions. Extraits : 

"La musique nous fait du bien parce que nous sommes les seuls animaux à avoir besoin des autres pour survivre. Jouer, chanter ou écouter des mélodies, est donc un moyen d'être ensemble, d'être relié aux autres. Jouer d'un instrument ou chanter, revient à se donner une accolade. Cela donne confiance en soi, et un regain de vitalité. Et cette sensibilité à la musique démarre très tôt dans le cerveau du bébé in-utero."

"Les animaux sont sensibles à la musique également, c'est prouvé scientifiquement, en particulier à l'effet de synchronisation des rythmes musicaux avec leurs propres pulsations."

  • Hervé Platel et Emmanuel Bigand ont co-écrit Les Bienfaits de la musique sur le cerveau que l'on peut lire ici 

Le temps de réfléchir avec Jean-Jacques Rousseau

Par Aïda N'Diaye : "En temps normal, je ne refuse jamais de payer mes impôts, mais à la nouvelle de la réouverture des écoles le 11 mai, j'ai des doutes. J'hésite à y envoyer mes enfants. Serais-je devenue aveugle au bien commun ? Je suis allée voir du côté du Contrat social de Jean-Jacques Rousseau. Et j'ai constaté la fragilité du pacte qu'il ne faut pourtant jamais perdre de vue."

Le Conseil Série : "Hercule Poirot" sur TMC

Avec Xavier Leherpeur : "Pourquoi recommander une série un peu pantouflarde et dont nous avons vu, au moins trois ou quatre fois, chacun des 70 épisodes produits en 1989 et 2013 ?" La réponse à lire ou écouter ici 

Conseil TV : "Tous surveillés, 7 milliards de suspects"

Redwane Telha : Ce documentaire sur Arte raconte comment notre obsession pour la sécurité, a fait de nous des personnes très surveillées, où l'état n'a jamais eu autant de pouvoir. Avec l'exemple de la ville de Nice, qui déjà bien dotée en caméra de vidéosurveillance, a expérimenté la reconnaissance faciale. Mais aussi celui de la Chine et des Ouïghours. Terrifiant !"

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.