Couleur du deuil, de la mélancolie, de l’austérité, le noir est une couleur ambivalente synonyme d’humilité et d’élégance… Que nous raconte le noir sur notre société, nos mœurs, notre vie quotidienne ? Pourquoi le noir est-il indémodable ?

Le noir d'un tableau
Le noir d'un tableau © Getty / Pinghung Chen / EyeEm

Ali Rebeihi reçoit pour parler du noir :

Le noir, une "mauvaise couleur" ?

L'historien Michel Pastoureau rappelle que "comme toutes les couleurs, le noir est ambivalent : il a ses bons et ses mauvais aspects. En général, on pense d'abord aux mauvais : on associe la couleur à la mort, aux ténèbres, au monde souterrain, au diable, à l'enfer, à la faute, au péché... Alors que c'est aussi la couleur de la tempérance, de l'humilité, de la dignité, de l'autorité, du luxe, de l'élégance !"

► LIRE AUSSI | Pourquoi la mode est-elle si noire ?

Le noir, la couleur préférée des Français ?

Michel Pastoureau explique au micro d'Ali Rebeihi que, contrairement à ce qu'on peut penser, "le noir est en milieu de gamme" dans les goûts des Français. "Quand on fait des enquêtes d'opinion (et on en fait depuis la fin du XIXe siècle), les résultats sont toujours les mêmes :

  1. le bleu 
  2. le vert 
  3. le rouge 
  4. le noir 
  5. le blanc 
  6. le jaune

... et, plus loin, le deuxième peloton avec l'orangé, le violet, le gris, le rose, le brun"

Et aussi

  • Après le bleu, le vert et maintenant le noir, Michel Pastoureau travaille actuellement sur la couleur jaune... A suivre donc.
  • Autre sujet de prédilection pour lui : l'histoire de la représentation des animaux. Après l'ours et le cochon, l'historien travaille (depuis un demi siècle !) sur l'histoire du corbeau... A suivre également !
  • Si vous vous intéressez à l'histoire des couleurs, savez-vous pourquoi le vert porte malheur sur les scènes de théâtre ?
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.