Dans un monde idéal, on s’aime comme on est avec nos rides, nos bourrelets, nos bosses, nos poches, nos imparfaits... La beauté est à l’intérieur et l’essentiel il est ailleurs. Fières, fortes, libérées, émancipées des diktats, faire appel au scalpel et se retoucher, jamais de la vie ?

Féminisme et chirurgie esthétique
Féminisme et chirurgie esthétique © Getty / Carol Yepes

► Une émission en partenariat avec Causette 

Non mais oui. Mais non. Mais quand même. Un coup de botox, ça se voit pas. Une injection ici ou là, une liposuccion pourquoi pas. C’est difficile de résister à cette envie de corriger, un p’tit défaut, un grand complexe, et après tout j’en ai bien le droit, après tout mon corps est à moi…

Je le veux concave, je le veux convexe, je fais ce que je veux, oui j’ai le choix

Alors… Peut-on être libre… de passer par la case bistouri ? La chirurgie esthétique est-elle affirmation de soi ou soumission aux autres ? Vous avez deux heures. Non, allez, juste une, mais c’est déjà pas mal. 

D’ici 11h, vous pouvez nous écrire sur notre page Facebook, ou sur l’appli France Inter… Et bien évidemment, vous pouvez aussi, nous appeler, tant que vous voulez, au 01 45 24 7000. On est là, on ne bouge pas, on vous attend. 

avec

  • Isabelle Motrot, rédactrice en chef du Mensuel Causette
  • Pauline Arrighi, autrice de Et si le féminisme nous rendait heureuse  (Dunod)
  • Noémie Delattre, humoriste et comédienne, autrice de Féministe pour Homme au Théâtre de la Pépinière

Téléphone: Vladimir Mitz, chirurgien esthétique, Chirurgie esthétique, pour ou contre ed.Flammarion 

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.