Il est difficile dans l'immédiat de répondre oui tant cet état d’esprit apparaît comme un irrémédiable défaut. Et pourtant nous le sommes tous, hypocrite, à divers degrés. Avec les autres et avec nous-mêmes… Dans quel cas ce type de mensonge est-il salutaire ou délétère ?

Êtes-vous hypocrite ?
Êtes-vous hypocrite ? © Getty / Chris Madden

Que celui qui ne l’a jamais été jette la première pierre…

Une hypocrisie à géométrie variable avec des intentions plus ou moins louables plus ou moins perverses…

Hypocrisie sociale pour ne pas faire perdre la face à l’autre.

Hypocrisie bienveillante pour ne pas blesser.

Hypocrisie malveillante quand on déteste un collègue, en petit comité tout en lui tressant des lauriers en public.

Hypocrisie à la Tartuffe quand nos actes sont en complet décalage avec nos dissertations vertueuses…

Petit panorama ce matin de l’hypocrisie

Avec : 

  • L’universitaire Olivier Babeau
  • L’écrivain Charles Dantzig,
  • Marie-Laure Zonchaïne de Femme Actuelle

Quel regard portez-vous sur l’hypocrisie ? Est-ce un vice insupportable ou une vertu nécessaire qui permet de vivre ensemble ? Avez-vous été blessé par l’hypocrisie malveillante d’un ami, d’un membre de votre famille ou d’un collègue ?

Dîtes-nous tout au 01 45 24 7000, sur l’appli France Inter et sur la page Facebook de GBVF

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.