On s’intéresse aux différentes formes de baby blues, de la déprime passagère à la dépression qui s’installe durablement, en passant par le déni de grossesse, ou l’anxiété ressenti par la femme enceinte… On s’intéressera également à l’entourage.

Le baby blues, la dépression passagère de la jeune maman
Le baby blues, la dépression passagère de la jeune maman © Getty / JGI/Jamie Grill

Coup de projecteur ce matin sur le baby blues, ou plutôt LES baby-blues. 

Une naissance est généralement considérée comme un heureux événement, mais l’arrivée d’un bébé peut provoquer chez la mère une déprime passagère. Nous essaierons de comprendre les origines de ce baby-blues qui touche près d’une femme sur deux.

On s’intéressera également à l’anxiété de la femme enceinte et à la dépression post-natale. Quelles sont les conséquences sur la relation mère/enfant ? 

Comment prévenir ces états psychiques ? Quel est le rôle des conjoints ? Et puis nous verrons s’il existe un baby blues des pères ?

Pour nous aider à y voir plus clair ce matin, le pédopsychiatre Jacques Dayan et l’infirmière puéricultrice Anne Lucas.

Si vous vivez actuellement un baby-blues, si vous en avez vécu un, n’hésitez pas à nous appelez au 01 45 24 7000, sans oublier l’appli France Inter et la page Facebook de GBVF. Les conjoints peuvent aussi témoigner…

Programmation musicale
L'équipe