La gourmandise, les repas de fêtes, la dinde, les coquillages, le chocolat...

En cette fin d'année, le sport national est lever de fourchettes !
En cette fin d'année, le sport national est lever de fourchettes ! © Maxppp / Sigrid Olsson/6PA

En ces temps de ripaille de fin d’année, le sport le plus pratiqué est sans conteste le championnat de lever de fourchette. Nos tables se parent de leurs plus beaux atouts et des appâts les plus savoureux, afin de célébrer sans culpabilité le sucré, le gras et le salé. Une trinité qui met en extase nos papilles. Songez aux huîtres tièdes au beurre de ciboulette, à l’oie farcie aux deux pommes ou encore à la bûche meringuée au chocolat. Mais à une époque d’abondance alimentaire, quels sens revêtent les repas de fêtes ? Des repas exceptionnels qui procurent bien sûr d’immenses plaisirs gustatifs. Et qui mettent joyeusement en scène la convivialité entre commensaux. Plaisir de converser et de ripailler ensemble. Plaisir de commenter ce que l’on mange. Comme l’écrit l’une de nos invités Michèle Barrière, « Dans chaque mangeur sommeille un critique gastronomique. De souvenir culinaire en évocation gargantuesque, se construisent de véritables épopées inlassablement racontée ».

N’hésitez pas à nous raconter vos repas de fêtes… Repas de baptême, d’anniversaire, de Noël, de mariage ou encore de la Saint-Sylvestre.

01 45 24 7000.

UGFyIG1haWwgaWNp

Et notre page Facebook.

avec

Michèle Barrière La France à table ed. Les Arènes

Florent Quellier historien de l'alimentation des mondes modernes et membre de l'Institut européen d'histoire et des cultures de l'alimentation

Marie-Hélène Baylac historienne, Un repas gourmand à la française ed.Omnibus

Partenariat Femme Actuelle Sabrina Nadjar

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.