Comment les neurosciences peuvent nous aider à perdre du poids durablement, en trompant notre cerveau ?

Maigrir durablement grâce aux neurosciences
Maigrir durablement grâce aux neurosciences © Getty

Pour prévenir la maladie d’Alzheimer, les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’hypertension, l’apnée du sommeil ou encore les problèmes d’articulation, mieux vaut éviter d’être en surpoids ou obèse, nous dit la littérature scientifique.

Perdre du poids pour des raisons médicales, mais aussi esthétiques, dans une société obsédée par la minceur

La minceur comme signe de maîtrise et de prise de pouvoir sur son corps. Mais comment s’y prendre face à l’avalanche de méthodes d’amincissement, souvent contradictoire.

A court terme, on le sait, tous les régimes font perdre du poids. Et à long terme, quasiment tous pèsent lourd sur la balance.

Pratiqués sans recommandation ni suivi par un professionnel de santé, l’immense majorité des régimes restent dangereux, selon l’Anses, l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation.

Pourquoi notre cerveau met en place des mécanismes de défense face à un amaigrissement rapide et brutal ?

Pour en parler, Ali Rebeihi reçoit Michel Desmurget chercheur spécialisé en neurosciences cognitives à l'INSERM, auteur de L’antirégime au quotidien paru aux editions Belin

Dans l'émission, vous entendrez également la chronique d'Aline Perraudin (Partenariat Santé Magazine)

► LIRE AUSSI | Pourquoi les régimes ne fonctionnent pas ?

► LIRE AUSSI | Quelle stratégie adopter pour perdre du poids durablement ?

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.