Vous connaissez le proverbe : la colère serait mauvaise conseillère. Pourtant de temps en temps, ça peut faire du bien de s’enerver un bon coup… Dans grand bien vous fasse, vous pourrez piquer une grosse colère, ou au contraire rester d’un calme olympien.

La colère est-elle toujours mauvaise conseillère ?
La colère est-elle toujours mauvaise conseillère ? © Getty / ShotPrime

On dit beaucoup de chose de la colère… mauvaise conseillère, fléau du genre humain pour reprendre les mots du philosophe Sénèque, et ce n’est pas Dark Vador qui dira le contraire, la colère, c’est surement le plus court chemin vers le côté obscur de la force. Froides ou explosives, légitimes ou illégitimes, les colères pourtant nous construisent aussi… une bonne colère de temps en temps, ça peut faire du bien ! une soupape de sécurité pour éviter l’explosion, ou alors, un puissant moteur à l’indignation. 

Dans grand bien vous fasse aujourd’hui, on laisse éclater la colère, pour peut être mieux la maitriser… 

Et vous racontez-nous vos grosses et vos petites colères, est ce que vous en avez honte ? est ce que vous en avez peur ?… et même si vous êtes du genre calme et stoîque, on prend aussi vos témoignages on accepte tout le monde ! … 0145247000 ou sur l’appli ou le site de France inter…

avec

Stéphanie Hahusseau, psychiatre, Tristesse, peur, colère et son dernier livre Comment ne plus subir ed.Odile Jacob

Aïda N’Diaye, professeure de philo

Didier Pleux, psychologue, Exprimer sa colère sans perdre le contrôle et son dernier livre La révolution du divan ed.Odile jacob

Choses (presque) vues Eric Libiot

Partenariat Femme actuelle Marie-Laure Zonszain

Demain, On se demandera si les enfants préfèrent les consoles de jeux videos ou ramasser les champignons dans la forêt ? … comment faire en sorte que leurs écrans ne les empêchent pas de regarder le monde ? on attend déjà vos solutions sur France Inter.fr.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.