Est-il bon de ne pas avoir d’ambition dans la vie, à l’heure des réseaux sociaux et de l’hyper-narcissisme ? Et pourquoi ne pas choisir la banalité plutôt qu’un destin extraordinaire ? Et si vous cultiviez l’anti-ambition ?

Comment cultiver l’anti-ambition ?
Comment cultiver l’anti-ambition ? © Getty / Witthaya Prasongsin

Dans une époque où chacun d’entre nous est sommé d’accomplir des choses hors du commun, de montrer que l’on désire ardemment des biens qui flattent l’amour propre, comme le pouvoir, les honneurs ou la réussite. Certains, au contraire nous invitent à mener une existence banale, sans trompette, ni fanfare. Une vie digne et sans éclat, à la manière de Monsieur Lambert, le célèbre Monsieur-tout-le-monde de notre génie national Sempé.

Bref de nous comporter comme des anti Bel-Ami, le héros de Maupassant…

  • Nous verrons quelles sont les vertus de cette absence totale d’ambition ?
  • Quelle est la vision de la vie et du bonheur de ces non ambitieux ?
  • Quelles sont les critiques que l’on peut leur adresser ?

L’absence totale d’ambition peut dangereusement flirter avec une médiocrité digne d’un personnage de Houellebecq… Et vous, êtes-vous guidée par l’anti-ambition ? Comprenez-vous que l’on soit totalement dépourvu d’ambition ?

01 45 24 7000, sans oublier l’appli France Inter et la page Facebook.

avec : 

Choses Vues  François Lelord

Partenariat Femme Actuelle / Marie-Laure Zonszain

Demain, comment parler certains sujets quand aux enfants de moins de 6 ans, quand on est parents, grands-parents, frères, sœurs, professionnels de la petite enfance et de l’école maternelle… Comment lui dire qu’on a perdu son doudou, que l’on va déménager, qu’un membre de la famille est gravement malade, que ses parents vont divorcer ou que le petit chat est mort… A partir de quel âge peut-on parler de tous ces évènements ?  Selon les âges, quels mots employer, que doit-on éviter de dire ? N’hésitez pas à témoigner dès 9h au 01 45 24 7000 et/ou sur la page Facebook de GBVF.

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.