Est-ce parce qu'il est meilleur pour la santé que la voiture ? Ou est-ce parce qu'il procure un puissant sentiment de liberté ? Tour de la planète du deux roues non motorisé. Mais aussi, au menu de l’émission : une pause philo sur les propos de Camelia Jordana et une autre en humour sur Jean-Marie Bigard.

Pourquoi le vélo rend heureux ?
Pourquoi le vélo rend heureux ? © Getty / lechatnoir

Le plaisir du vélo  

Avec : 

  • Frédéric Héran : économiste des transports et urbaniste, maître de conférences à l'Université de Lille, auteur du Retour de la bicyclette, une histoire des déplacements urbains de 1817 à 2050
  • Olivier Razemon : écrivain et auteur du Pouvoir de la pédale, comment le vélo transforme nos sociétés cabossées aux Editions Rue de l’echiquier
  • Eric Fottorino : journaliste, directeur du 1, de Zadig et cycliste
  • Camille Thomé : directrice de Vélo et territoire, un réseau de collectivités territoriales qui sont mobilisées pour le développement du vélo. 

ALLER plus loin sur le vélo : 

Le temps de réfléchir : retour sur les propos de Camélia Jordana

Avec : Ollivier Pourriol, écrivain, et philosophe, qui revient sur ce qu'à dit la chanteuse au sujet des policiers. Pour lui, le policier qui frappe est celui qui a peur.

Les humoristes de France Inter : 

Dans son billet d’humour, Tanguy Pastureau évoque Bigard, le deuxième Jean-Marie lancé par le pouvoir.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.