Comment ne pas se couper de la nature pendant le confinement ? Et comment la nature reprend ses droits dans les rues de nos villes quand nous n’y sommes plus ?

Profiter des bienfaits de la nature en étant confiné
Profiter des bienfaits de la nature en étant confiné © Getty / Betsie Van der Meer

Dans son jardin ou sur son balcon, le confinement est l'occasion de prendre le temps d'observer la faune et la flore qui nous entoure. Merle noir, rougegorge, mésange... viennent chanter à nos fenêtres et envahissent l'espace sonore avec l'arrivée du printemps. En ville, alors que la fréquentation humaine et le bruit ont diminué, la nature profite de cette bouffée d'air pour reprendre ses droits. 

Avec : 

  • Vinciane Despret, Philosophe des sciences, elle a écrit “Habiter en oiseau” aux Editions Actes Sud
  • Grégoire Lois, Ornithologue et Directeur du programme de sciences participatives Vigie-Nature au Museum national d'Histoire naturelle
  • Nicolas Gilsoul, Architecte et auteur de “Bêtes de villes" aux éditions Fayard

Et en fin d'émission, retrouvons Denis Cheissoux de CO2 mon amour

En collaboration avec le Muséum national d’Histoire naturelle, la Ligue de Protection des oiseaux vient de lancer « Confinés mais aux aguets  », une opération de sciences participatives qui consiste à recenser les oiseaux les plus communs autour de chez soi.

3 programmes de sciences participatives de Vigie-Nature confinement-compatibles :

Oiseaux des jardins : Participez au suivi des oiseaux depuis votre confinement

Spipoll : Photographiez les pollinisateurs et décrivez les interactions entre plantes et insectes avec le Suivi Photographique des Insectes Pollinisateurs 

 Sciences participatives au jardin : Comptez papillons et bourdons au jardin et contribuez à enrichir un des jeux de données parmi les plus originaux en macro-écologie   

Intervenez en appelant dès maintenant le 01 45 24 7000 ou via l'application France Inter ou la page Facebook de l’émission.

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.