Les vertus de l'échec

Fabian Johnson à la Gold cup
Fabian Johnson à la Gold cup © Corbis / Patrick Smith

Comment réussir ses échecs, à la manière de Churchill ou de Steve Jobs. Nous verrons qu’il est rare que le succès survienne sans se planter auparavant…

Nous sommes obsédés par l’idée de réussir notre vie avec la hantise de l’échec dans le rétroviseur. Peur de la chute sociale, du ratage amoureux, du plantage professionnel, de l’échec scolaire. Nous verrons qu’il existe de fortes connexions entre Barbara, le cofondateur d’Apple Steve Jobs, le naturaliste Charles Darwin ou encore la créatrice d’Harry Potter, JK Rowling…Tous ont trébuché avant de connaître les félicités de la réussite économique, intellectuelle ou sociale… Nous verrons également que rater une action n’est pas être un raté soi-même. Et que, comme le disait si bien Churchill, « Le succès c’est d’aller d’échec en échec, sans perdre son enthousiasme ».

N’hésitez pas à témoigner, à raconter vos histoires de succès et d’échec, sur notre page Facebook. A notre adresse bWFpbC4= Et bien sûr au standard de France Inter : 0145247000.

avec :

  • Charles PépinLes vertus de l’échec ed. Allary Editions
  • Stacey Callahan, psychologue, Cessez de vous déprécier ! ed. Dunod
  • Au téléphone : Julien Bisson, chef de service au magazine Lire

Partenariat L’Express avec Eric Libiot

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.