Aprés avoir été licencié, un haut responsable d'une entreprise de telecom et d'internet stoppe sa course effrénée. Il s'est rapproché de la nature et a souhaité vivre à son rythme plutôt qu’ à celui des marchés internationaux. L'histoire d'une reconversion réussie.

Hervé Lambert dans son marais refait le geste ancestral du saunier
Hervé Lambert dans son marais refait le geste ancestral du saunier © Artemia

Hervé Lambert a occupé un poste à haute responsabilité dans les télécommunications au Canada. Lorsqu'a 50 ans, il a étélicencié , il a choisi de vivre autrement en se rapprochant de la  nature. 

Apprentissage du métier de saunier

Pour bien faire les choses, il a suivi une formation de saunier dans un centre d'apprentissage. Il a du chercher un maître de stage qui en fait n'avait que quelques années de plus que lui. Il était, se souvient-il, le stagiaire le plus vieux de la promotion. 

Une nouvelle vie où la nature impose son rythme 

Sa nouvelle activité ne ressemble en rien à son ancienne. Les telecom et internet sont des secteurs où il faut réagir vite en permanence. De plus, au Canada il devait jongler avec les fuseaux horaires. Là, il a découvert que c'est la météo qui impose son rythme. Par exemple s'il tombe une pluie abondante, le marais est arrêté : le sanier  est au repos. En revanche si le vent souffle de l'est il n'y a pas une minute à perdre.

Un autre rapport au temps 

Il a aussi découvert un nouveau avec le temps. Il se manifeste dans les gestes du saunier. Ceux-ci sont toujours lents. Cette lenteur s'apprend ce qui n'a pas forcement été facile pour Hervé Lambert. Mais à force de regarder, il a fini par acquérir le bon geste au bon moment. 

Rien n'a changé depuis le moyen-âge

L'ancien patron reconnait avoir été fasciné, lui qui vient d'un monde changeant en permanence, par cette pratique où rien n'a changé. Les marais sont exploités depuis 1300 ans et on utilise toujours le sel, la mer et le soleil. Et c'est tout. Rien n'a été ajouté et la nature est restée intacte. 

Pour des raisons de santé, Hervé Lambert ne "tire plus le sel", mais il vit toujours à côté des marais .

Hervé Lambert, ancien patron devenu saunier, au micro d'Emmanuel Moreau 

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.