«La marque du génocide, ce n’est pas la furie. C’est le silence. Le témoignage rendu impossible parce que tous ou presque ont été tués. Tous ont été tus. Et on ne veut pas, on ne peut pas, croire, aux récits des rares rescapés. »

Voilà comment Patrick de Saint Exupéry écrit son désarroi face à cette question, toujours la même : comment raconter ? Mais il parvient à trouver les mots justes, pour raconter ce génocide. Dans une bouleversante bande dessinée, un reportage en BD cosigné avec le dessinateur Hypolite, Patrick de Saint Exupéry nous plonge dans le Rwanda de 1994. « La Fantaisie des dieux » , c’est le titre de ce livre publié aux éditions les Arènes pour commémorer le 20ème anniversaire de ces massacres.

Livre la fantaisie des Dieux
Livre la fantaisie des Dieux © radio-france

Les liens

Le site de la revue XXI

Les invités
Les références
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.