La place Altamira, à Caracas, est devenue depuis plusieurs semaines l’un des bastions des opposants au gouvernement ; l’armée vénézuélienne a pris d’assaut cette place la semaine dernière. Le Venezuela est secoué depuis début février par un mouvement de protestation, lancé au départ par des étudiants, qui a fait au total une trentaine de morts et près de 400 blessés. Le président Nicolas Maduro, qui a été élu après la mort d’Hugo Chavez l’année dernière, dénonce une tentative de coup d’Etat fomentée avec l’aide des Etats-Unis.

Jean-Baptiste Mouttet, journaliste indépendant, travaille notamment pour Médiapart et Politis.

Caracas
Caracas © CC - Superyessicanova

Les liens

Médiapart

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.