Vous avez trop chaud ? Vous ne voulez pas faire cette énième réunion en visioconférence ! Vous êtes fa-ti-gués…ou alors, vous venez, enfin, de décrocher un rencard avec elle, ou lui ? Félicitations !

France Gall dans les années 1970
France Gall dans les années 1970 © Maxppp / picture-alliance / KPA Copyright

Quelque soit l’émotion qui vous anime là, tout de suite, prenez une grande respiration, expirez et accordez-vous une pause bien méritée, on s’éclipse pendant une heure sèche! « Musique !»

Musique, un tube que dis-je un hymne écrit et composé par Michel Berger, interprété par France Gall, sur l'album Dancing Disco en 1977 sur lequel il y a aussi « si maman si ».

Un album réalisé en collaboration avec Michel Berger et unique album-concept

Enregistré par France Gall et qu'elle définit ainsi : « L’histoire d’une fille qui travaille dans une boîte de nuit ». L'héroïne de Dancing Disco n’est pas sans rappeler Marie-Jeanne, la serveuse automate du futur opéra-rock Starmania que Michel Berger et Luc Plamondon sont en train d'écrire

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Juste avant c’était « Regarde », de Barbagallo !

Vous le connaissez en tant que batteur de Tame Impala, mais au cas où vous ne connaissiez pas son travail en solo, Julien Barbagallo vient de partager son 4ème album studio, "Les Grands Brûlés".

Tout est parti de ce drôle de rythme infini qui craque, niché à la fin d’une face de vynile. En anglais, ça s’appelle un run out groove ; et pourquoi pas utiliser d’autres run out grooves pour d’autres chansons? BANCO !

Et voilà Benjamin du label ’Almost Musique qui souffle à Barbagallo de construire une chanson à partir de ça. Les petits défis, ça ne lui fait pas peur, mieux, ça le débloque.

Le voilà lancé dans son nouvel EP, partant d’une loop de ce son unique, pour une fois il a aussi décidé de ne pas utiliser sa guitare acoustique pendant les 4 premiers titres.

C’est ainsi que Julien Barbagallo raconte le démarrage de cette nouvelle aventure, que le titre « regarde » que vous venez d’écouter et qui ouvre l’ album intitulé « Les grands brûlés »

« Regarde » est l’histoire d’une rencontre, sur un niveau différent, la pureté de la première rencontre, c’est un miroir qui reflète un miroir.

Deux inconnus sont face à face et décident d'oublier ce qu’ils ont entendu dire l’un sur l’autre. Ils s'élèvent au dessus des préjugés.

Qui regarde qui au final ?

Ils s’en remettent à la pureté du premier regard, à la vérité de la rencontre, pour savoir ce que l’univers leur réserve »

Quand est-ce qu’une telle rencontre vous est arrivée ?

Barbatrrrrruc ! je vous donne le temps d’un disque pour vous en souvenir, je vous reparlerai tout à l’heure de Barbagallo qui a participé au nouvel album de Bertrand Burgalat

On va écouter Tame Impala, les partenaires de Barbagallo

Le fameux groupe australien de rock psychédélique qui fête les 10 ans de son premier album "Innerspeaker". Un dixième anniversaire qu’ils ont fêté par un global stream en avril dernier, où ils ont joué l'intégralité de l'album au studio Wave House, qui surplombe l'océan Pacifique, là où ils ont enregistré leur opus, une décennie auparavant.

La suite est à écouter...

Programmation musicale

  • France GALL Musique
  • Barbagallo Regarde
  • TAME IMPALA Let it happen
  • CATASTROPHE Danse tes morts
  • BURGALAT L'homme idéal
  • DARKSIDE Lawmaker
  • Nicolas JAAR I got a
  • BUZZY LEE What has a man don
  • LORDE Solar power
  • REJJIE SNOW Relax
  • ARTHUR H L'avalanche
  • ARTHUR H The goddess of love & bizness men
  • MICHAEL JACKSON P.y.t. (pretty young thing)
Thèmes associés