Encore une playlist qui vous fera le plus grand bien et vous donnera envie de rafraîchir vos disques de chevet ! Suivez le guide et laissez vous embarquer avec notamment L'Impératrice, The Black Keys mais aussi Tony Allen, Fixi et Nicolas Giraud.

L'Impératrice
L'Impératrice © AFP / Eric Dervaux / Hans Lucas
  • Clara Luciani - Le reste

Chanson écrite, composée et interprétée par Clara Luciani et co-composée par Ambroise Willaume, c’est le premier single extrait de l'album Cœur. Le clip a été réalisé par Alice Rosati et tourné à Sanary-sur-Mer en Provence, région natale de Clara Luciani. Il rend hommage au réalisateur Jacques Demy, qui est son idole.

  • Clara Luciani et Alex Kapranos - Summer wine

Clara Luciani signe un duo avec Alex Kapranos (leader de Franz Ferdinand) en interprétant la reprise en français d’un titre culte des années 60 et en rendant hommage à la grâce du duo Nancy Sinatra- Lee Hazlewood.

  • Franz Ferdinand - No you girls

Franz Ferdinand est un groupe de rock originaire de Glasgow, en Écosse. Take Me Out est un de leur tube, deuxième single de leur premier album studio éponyme en 2004 brillamment repris par les Scissor Sisters, un groupe de musique pop newyorkais qui tire ses influences du disco et du glam rock. Le nom du groupe fait référence à une position sexuelle lesbienne. Initialement, son nom complet était Dead Lesbian and the Fibrillating Scissor Sisters.

  • Scissor Sisters - Take me out
  • L'Impératrice - Agitations tropicales 

L'album Tako Tsudo, sorti en mars 2021, nous transmet en chanson les émotions communes et humaines de la vie de tous les jours, d'où le titre qui signifie en japonais "vivre des émotions intenses". En effet, on note un changement d'ambiance par rapport au précédent album, avec de nouveaux thèmes évoqués tels que la marge de la société, le féminisme et les réseaux sociaux.

  • Parcels - Free
  • Chet Faker - No Diggity

Chet Faker est un musicien australien originaire de Melbourne. En 2013, sa reprise de la chanson No Diggity de Blackstreet est utilisée pour une publicité durant le Super Bowl. En 2017, il change de nom de scène pour reprendre son vrai nom, il se produit désormais sous le nom de : Nick Murphy.

  • Fixi & Nicolas Giraud feat. Djeuhdjoah - La vie est belle

En hommage à Tony Allen, emporté prématurément en avril 2020, Fixi et Nicolas Giraud ont composé autour des enregistrements des batteries, avec leurs instruments.  On y retrouve aussi la chanteuse Maïa Barouh, le petit-fils de Tony Allen, Tunji, mais aussi Djeuhdjoah dans cette session exclusive « La vie est belle ». Le créateur nigérian de la rythmique afrobeat, Tony Allen, maître éternel du Tempo, a collaboré avec de très nombreux artistes en 50 ans de carrière ! 

  • Tony Allen et Damon Albarn - Go back

Compagnon de route de Fela avec le groupe Africa '70, Tony Allen a co-écrit avec Damon Albarn, "Go Back ". Une ballade poignante sur une trame rythmique sensuelle et hypnotique, en hommage aux réfugiés d'Afrique qui échouent sur l'île de Lampedusa au large de l'Italie, que l’ancien leader de Blur chante et joue aux claviers.

  • Damon Albarn - Polaris 

The Nearer The Fountain, More Pure The Stream Flows est le titre du deuxième album solo du frontman de Blur, Damon Albarn. Un titre choisi en référence à un poème de John Clare, Love and Memory. Conçue à l'origine comme une pièce orchestrale inspirée des paysages d'Islande, Damon Albarn a préféré le compléter et onze morceaux sont nés. Ils évoquent la fragilité, la perte, la résilience et la renaissance. Polaris en est un premier extrait.

  • Gatien - Ce que les français veulent

Le parfait mélange entre chanson française et musique électronique, s’appelle Gatien ! Et il a fait de son projet « Moi Tout Seul » dédié à son amour, ses amis, sa mère et ses angoisses une œuvre collective.

  • The Black Keys - Crawling kingsnake

Direction le Mississipi avec la sirène de la country Valéry June et les héros modernes du blues The Black Keys avec Crawling Kingsnake

  • Valerie June - Workin' woman blues

Sa voix chaude et rauque sent bon le blues tout droit venu des Etats-Unis joué de sa guitare Silvertone personnalisée. Valerie June, avec son hit "Workin' Woman Blues" rappelle le son brut du chant de Mississippi Mathilda, une chanteuse fascinante de blues des années 30, surtout sur son chef-d'œuvre, Hard Working Woman, avec ses falsettos volontairement essoufflés, Hautement recommandé !

Thèmes associés