Que pensent les américains de l'hexagone ? L'écrivain américain Douglas Kennedy est notre invité. Avec lui, Bob Swaim, Sébastian Marx et Shari Leslie Segall.

Le 8 novembre, il y'aura un nouvel occupant dans la maison blanche de Washington aux Etats-Unis. Cette semaine c'était la convention républicaine, destinée à officialiser la candidature du milliardaire Donald Trump aux élections présidentielles américaines, désormais seul représentant du Parti Républicain. La semaine prochaine, du 25 au 28 juillet, c'est au tour du parti démocrate de décider de son candidat. Hillary Clinton est bien placée pour reprendre le flambeau laissé par Barack Obama, laissé lors de son élection à la présidence américaine le 4 novembre 2008.

Les élections américaines tiennent une place extrêmement importante dans la presse et l'esprit des français. Comme à chaque fois, cet événement va déclencher son déluge de commentaires. Tout cela est très révélateur d'un rapport ambigu entretenu avec nos cousins américains. Un savant mélange de fascination et de répulsion.

Mais à l'inverse, comment les américains nous voient-ils ? Quel est leur point de vue sur l'hexagone ?

Pour en parler dans #Histoiresdunsoir, le plus francophile des américains nous donnera son avis sur la question. Douglas Kennedy est un écrivain américain de 61 ans. Après avoir dirigé une troupe de théâtre à Dublin pendant quelques années, il publie son premier roman en 1994, "Cul-de-sac", l'histoire d'un américain qui vend tout ce qu'il a pour partir en vadrouille en Australie. Son deuxième roman : "L'homme qui voulait vivre sa vie" est un succès international : un homme qui, après avoir tout réussi et suite à un événement dramatique, décide de tout plaquer pour aller vivre son rêve.Il est notamment connu pour traiter de manière acérée certains côtés des Etats-Unis d'Amérique, notamment le puritanisme religieux. Aujourd'hui il habite à Paris depuis de nombreuses années. En janvier les éditions Omnibus ont republié l'intégralité de son oeuvre, 20 ans d'écriture en tout, en plusieurs volumes. Son dernier livre est sorti en mai 2015 et s'intitule "Mirage" (aux éditions Belfond).

Une partie de l'émission ne sera pas en direct : l'interview de Douglas Kennedy a été enregistrée au début du mois de juin, au même titre que celle de l'invité de deuxième heure.

En parallèle aux interventions de Douglas Kennedy pendant cette première heure d'Histoires d'un soir, seront présents dans le studio 521 aux côtés de Giulia Foïs :

- Sébastian Marx : Comique américain "expatrié à Paris" comme il le dit lui-même. Sébastian Marx fait du stand-up en français et en anglais. Il est en spectacle en ce moment à l'Apollo Théâtre : "Un New-Yorkais à Paris", un stad-up en français par un américain, tous les vendredis et samedis à 20h, jusqu'au 30 juillet 2016.

- Shari Leslie Segall : Auteur américaine, elle est professeur d'anglais et de communication trans-culturelle à, entre-autres, SciencesPo Paris et l'Ecole de Guerre (Ecole Militaire, Paris). Elle est directrice et fondatrice de la compagnie de communication et de coaching internationale Foreign Affairs, qui forme les diplomates français à la langue et la culture anglo-saxone.

Durant la deuxième heure de l'émission, c'est Bob Swaim, réalisateur et scénariste américain, qui sera sur le plateau de l'émission, avec Douglas Kennedy.

Et sinon ?

Une fois encore, notre chroniqueur débarqué tout droit de GQ nous fera part de son humeur du jour. Avec un humour piquant, décalé et accompagné des 1000 personnages qui composent son esprit, Gonzague Dupleix nous parlera des rappeurs, qui font peur.

La première heure s'achèvera également sur l'histoire du jour présentée par un de nos partenaires. Ce soir, dans le cadre du partenariat avec le magazine Elle, c'est Catherine Roig qui viendra présenter son travail, un article de rédaction, une histoire qui se détache, celle de "La healthy girl d'Amsterdam" : Rens Kroes, soeur de la top-model Doutzen Kroes.

Et cette nouvelle émission s'achèvera sur une autre lecture de Léa Drucker. Après avoir expliqué quelle place tient le livre dans sa vie de tout les jours, ou sa vie de théâtre, la comédienne nous fera découvrir quelques lignes du livre qui va l'accompagner sur la route des vacances : "Quelque chose à te dire" de Hanif Kureishi (aux éditions Christian Bourgois).

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.