La carrière d'Alain Mimoun aurait pu ne jamais débuter. La faute à la seconde guerre mondiale où il frôla l'amputation.

Alain Mimoun coupe la ligne d'arrivée, Melbourne 1956
Alain Mimoun coupe la ligne d'arrivée, Melbourne 1956 © AFP

La gloire, la grande, la vraie, Alain Mimoun la connaîtra sur le tard au Jeux Olympiques de Melbourne.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.