Le surf électrique est arrivé en France cet été... A l’origine du concept : un Français, Cyril Coste, un ancien champion de kite-surf. Jérôme Val l'a rencontré. L'idée du surf électrique, c'est d'aller en mer, mais sans la toucher grâce à une planche propulsée par le vent grâce à une aile.

Le surf électrique, ici à Venise
Le surf électrique, ici à Venise © Getty / Simone Padovani/Awakening

Ce passionné de la glisse sur l'eau avait depuis quelques années une autre ambition. Il voulait rendre le kite accessible au plus grand nombre. Après deux ans de recherches et de développement sur surf électrique est né : une planche avec une batterie à lithium insérée dedans et un mât planté dans l'eau pour permettre au surf de se soulever...

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.