L’intelligence artificielle et ses algorithmes sont en train de bouleverser complètement la façon dont nous allons utiliser notre voiture.

Le CES, ou Consumer Electronic Show, qui était le rendez-vous des geeks et de l’innovation, est devenu, depuis quelques années le grand salon de la mobilité. L’intelligence artificielle et ses algorithmes sont en train de bouleverser complètement la façon dont nous allons utiliser notre voiture. Ainsi, Audi travaille sur le concept de « 25ème heure », cette heure en plus qui nous manque toujours à la fin de la journée. La firme allemande estime que nous allons bientôt pouvoir mettre à profit les 60 minutes que nous passons chaque jour en moyenne dans notre superbe auto pour nous détendre : quel plaisir d’écouter tranquillement le 5-7 de France Inter en fermant les yeux sur le périphérique…   

Le projet de "téléportation"

Imaginez : votre famille roule sur l’autoroute sur le retour des vacances. Vous coiffez votre casque de réalité virtuelle et vous voilà assis sur le siège passager en train de les écouter se disputer sur la banquette arrière. C’est exactement ce que va présenter l’équipementier français Valeo au CES. En fait, la finalité de son "Voyage XR" est avant tout la sécurité: on soupçonne qu’il y a un problème dans le véhicule, avec la téléportation on pourra vérifier ce qui se passe dans l’habitacle et prendre le contrôle de l’extérieur.  

Autre innovation, le XtraVue Trailer : vous jetez un œil dans le rétroviseur et vous ne voyez que la calandre d’un 30 tonnes qui vous bouche la vue. Et là, grâce à votre vision bionique, vous pourrez le rendre invisible et voir ce qui se passe derrière lui.  Le constructeur Kia travaille sur les émotions des passagers. Dans ses véhicules autonomes, des capteurs surveilleront rythme cardiaque et expressions faciales et adapteront l’intérieur de l’habitacle en conséquence. Grâce à l’analyse des mouvements des yeux et des doigts, la climatisation se réglera sans avoir à effleurer un bouton.   

Le conducteur aura-t-il encore le contrôle de sa voiture?   

La voiture autonome nous fait un peu peur, c’est vrai. Mais il ne faut pas oublier que, partout dans le monde, les accidents de la route font de nombreuses victimes. Grâce aux dizaines de capteurs et de caméras embarquées, reliés à un ordinateur, les voitures seront probablement beaucoup plus sûres. Valeo vise moins d’un accident majeur par milliard de kilomètres parcourus, un niveau de sécurité comparable à celui de l’aéronautique.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.