Grâce au média indépendant ProPublica, on a découvert que certains milliardaires américains ne payaient presque pas d’impôts.

Milliardaires, centimillionnaires : combien paient-ils d’impôts ?
Milliardaires, centimillionnaires : combien paient-ils d’impôts ? © Getty / Nora Carol Photography

Rien d’illégal mais une grosse pierre dans le jardin de Joe Biden… 

Une grosse pierre car pendant la campagne des primaires l’an dernier, il a combattu la taxe sur le capital que proposaient deux autres candidats démocrates, Bernie Sanders et Elisabeth Warren. 

Il se présente aujourd’hui comme le président qui veut faire payer le juste impôt aux multinationales et mettre vraiment fin aux paradis fiscaux. 

En publiant les déclarations d’impôts des 25 plus grandes fortunes américaines, ProPublica lui rappelle que le paradis fiscal est chez lui puisque Jeff Bezos, Warren Buffett ou Elon Musk ont réussi, certaines années, à ne payer aucun impôt, et ce de manière complètement légale.

Est-ce que ça peut relancer le débat sur la création d’un impôt sur le patrimoine aux Etats-Unis ? 

Forcément. Entre 2014 et 2018, les 25 premiers milliardaires se sont enrichis de 400 milliards de dollars et n’ont payé que 13 milliards de dollars d’impôt, soit 3,4%. 

Cela dit Janet Yellen, la ministre des finances, n’a cessé de dire qu’il était compliqué de taxer les gros patrimoines, de trouver la bonne méthodologie pour évaluer les fortunes. 

Donc rien n’est gagné, même si Elisabeth Warren et les économistes français Emmanuel Saez et Gabriel Zucman qui enseignent aux Etats-Unis sont prêts à fournir une méthode simple et clef en main. 

Et le débat va revenir en Europe ? 

Sans aucun doute. On va en parler à la faveur, par exemple, des élections allemandes prévues fin septembre. Les sociaux-démocrates allemands ont mis l’impôt sur la fortune dans leur programme. Ils veulent taxer à hauteur de 1% les “actifs très élevés”. Ce ne serait pas un ISF à la française sur les “millionnaires”, mais plutôt un impôt sur les “centimillionnaires”. 

Les Verts y réfléchissent de leur côté. Ils arrêteront, leur programme ce week-end. Le débat monte aussi aux Pays-Bas. 

Et en France, il est toujours vivace, même si les milliardaires assurent qu’ils n’échappent pas à l’impôt

Il y a une mesure très simple que les Etats pourraient prendre pour qu’on y voie plus clair. C’est une idée de l’économiste Lucas Chancel, qui travaille avec Thomas Piketty. Plutôt que d’attendre que des fuites comme celle de ProPublica informent le public, l’Etat devrait publier les statistiques de l’impôt payé par les milliardaires ou les centimillionnaires. Sans nom bien sûr. Les moyennes suffiraient à voir comment ils contribuent à la solidarité.