Obtenir des ralliements, c’était l’un des objectifs de l’entre-deux tours pour Marine Le Pen. Mais à part, Nicolas Dupont-Aignan, ça ne se bouscule pas.

A part Nicolas Dupont-Aignan, ici le 1er mai au meeting de Marine Le Pen, ça ne se bouscule pas pour rejoindre le FN
A part Nicolas Dupont-Aignan, ici le 1er mai au meeting de Marine Le Pen, ça ne se bouscule pas pour rejoindre le FN © AFP / ALAIN JOCARD

Par Jean-Baptiste Daoulas.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.