Pour être précis, il peut devenir le vaccin de la politique française et européenne… et y ramener un peu de sérieux.

Boris Johnson
Boris Johnson © AFP / MI News / NurPhoto

Comment le calamiteux monsieur Johnson peut-il aider l’Europe ? 

En faisant approcher l’heure de vérité. Il a formulé ses dernières propositions pour le Brexit, en forme d’ultimatum à l’Europe – « c’est à prendre où à laisser »- a-t-il dit. Donc le 31 octobre, dans 27 jours, on saura.

Et Johnson aura démontré par l’absurde que l’argent-du-beurrisme, la plaie de l’Europe, ne marche pas.

La suite à écouter....

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.