Le nationalisme de droite, qui espère que désormais les frontières seront fermées aux étrangers. Et celui gauche (mais aussi de droite) qui se réjouit car il se dit que les frontières seront fermées aux produits étrangers.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.