Les perspectives sont sombres pour l’économie mondiale cette année, en particulier pour l’Europe, notamment en raison des tensions commerciales dans le monde, et des faiblesses de la Chine. C’est une tuile pour Emmanuel Macron au moment de formuler ses conclusions du grand débat.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.