Par Etienne Gernelle.

On parle un peu en ce moment, - pas assez à mon goût – du centenaire de la révolution d’octobre. Il faut dire qu’elle a eu lieu en novembre, ce qui n’aide pas… Et non, tout cela n’est pas complètement étranger à la politique française.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.