Les politiques qui se mettent en scène sur internet pour tenter de séduire les électeurs.

Comme vous le savez, les régionales n’intéressent pas beaucoup les Français. Les candidats sont à la peine sur le terrain.

Alors, il y a cet ancien ministre PS,Frédéric Cuvillier, qui a décidé de chanter contre le FN. Je rappelle qu’il est tête de liste dans le Pas-de-Calais, où il affronte Marine Le Pen :

J’ai demandé à Frédéric Cuvillier quelle mouche l’avait piqué. Lui appelle ça (et c’est assez joli) un « discours-chant » . Il explique que les discours politiques ne sont plus entendus. Et qu’il faut parler, je le cite, au « cœur » des gens.

Est-ce un procédé efficace ?_ On verra le soir du deuxième tour mais en tous cas, ça fait réagir. L’autre jour, Cuvillier a visité une maison de retraite. Il a été présenté comme un « nouvel artiste »_ et les personnes âgées lui ont demandé de… chanter !

Sans surprise, Marine Le Pen a trouvé le procédé ridicule. En revanche, François Hollande a adoré. Pour la petite histoire, le Président a envoyé un SMS à son ancien ministre, pour le féliciter !

Je ne vous cache pas que d’autres sont plus sceptiques. Je vous cite un député socialiste : « Ce n’est pas avec un clip qu’on peut combattre le FN. Les politiques ne doivent pas prendre le risque de se décrédibiliser ».

Frédéric Cuvillier n’est pas le seul à jouer avec les codes d’internet.Nicolas Hulot vient de lancer un clip pour sensibiliser les jeunes aux enjeux climatiques, à quelques semaines de la Cop21.

Le « Monsieur climat » de l’Elysée a fait appel à des « Utubers », des petits prodiges de la toile, pour réaliser un clip. Il se met en scène tantôt en doux rêveur, tantôt en sauveur de la planète :

Ce clip a fait un carton : 10 millions de vues. Les trois premiers jours de diffusion, le serveur a même sauté ! « C’est inespéré ! », m’a confié Hulot. Il faut dire que la « Cop21 » (conférence climat), ce n’est pas très sexy ! Mais avec ce clip, Hulot pense qu’il a atteint sa cible : les jeunes.

Au-delà de ces cas particuliers, qu’est-ce que ça dit de la communication politique aujourd’hui ?__ Qu’elle est devenue indissociable du numérique.

La campagne de 2017 se fera sur les réseaux sociaux. Nicolas Sarkozy utilise Facebook depuis longtemps. Quant à François Hollande, il surveille ce qui se fait aux Etats-Unis. Il s'est créé un compte sur deux applications dont les ados raffolent : Instagram et Snapchat.

Pour les politiques, qui ne sont plus écoutés, c’est un moyen de lutter contre le scepticisme, la désaffection du politique, l’abstention. Ne soyons pas bégueules : espérons que ça marche…

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.