François Hollande publie cette semaine une BD intitulée "Leur République" destinée à expliquer la politique aux enfants.

Extrait de la couverture de "Leur République expliquée aux jeunes et aux moins jeunes" par François Hollande, illustré par Laure Monloubou (chez Glénat)
Extrait de la couverture de "Leur République expliquée aux jeunes et aux moins jeunes" par François Hollande, illustré par Laure Monloubou (chez Glénat)

Un exercice original pour un ex chef de l’Etat ? 

C’est vrai que François Hollande aurait pu se représenter à une élection locale, "faire des affaires" ou encore… ne rien faire. Non, à 65 ans, l’ancien président de la République a pris la tête d’une fondation, "La France qui s’engage". Et il écrit. 

Depuis qu’il a quitté l’Elysée, il a publié les mémoires de son quinquennat, un essai sur réforme des institutions, et aujourd’hui donc, une bande dessinée. 

Un opus totalement désintéressé puisque l’intégralité des droits sera reversée à Bibliothèques sans frontières mais un geste aussi qui est plus politique qu’on ne le pense.  

Une BD qui s’adresse à des populations qui ne sont pourtant pas des électeurs ?

D’abord, certains le deviendront d’ici 2022… 

En outre, lorsque vous demandez à François Hollande quelles sont les raisons qui l’ont poussé à écrire pour cette catégorie d’âge, il vous répond immédiatement : 

Mais je m’adresse aux jeunes de 7 à 100 ans… 

Politique aussi lorsque vous vous penchez sur le contenu de l’ouvrage. Par exemple, le chapitre sur « Les mouvements politiques ». François Hollande a retenu la gauche, le centre, la droite, l’extrême droite, l’extrême gauche, les écologistes. En revanche, rien sur le macronisme. 

Dans l’entourage de l’ancien chef de l’Etat, on fait discrètement remarquer que ce pourrait être le centre. Un petit paragraphe qui se termine par ces mots : « le risque quand on veut prendre des bonnes idées à droite et gauche, c’est de faire les choses à moitié et de finir par ne satisfaire personne. » Du François Hollande pur sucre… 

François Hollande prépare son retour en politique ? 

Pourquoi, il l’avait quittée ?... Ce qui est certain que ces activités sont autant de petites pierres blanches semées par un ex chef de l’Etat qui ne regarde pas seulement derrière lui. 

Surtout que François Hollande n’est pas seul. Certains de ses anciens ministres sont candidats aux municipales comme Stéphane Le Foll ou François Rebsamen. D’autres soutiennent des candidats comme Najat Vallaud Belkacem, Bernard Cazeneuve ou même Ségolène Royal. Il existe bel et bien une forme de "Hollandie" qui a comme horizon 2022, pour leur ancien mentor ou pour eux mêmes. 

Contrairement aux officiels du PS tentés par une « première gauche » bien à gauche, plutôt que par une « deuxième gauche », tous défendent le bilan du quinquennat Hollande. Lequel, au-delà de la personne de l’ancien chef d’Etat, est celui d’une social-démocratie de gouvernement, qui veut être une alternative à Emmanuel Macron et un contre-feu à Marine Le Pen. 

On le voit, la BD peut mener à tout…

► Un extrait de la BD à feuilleter sur le site de Glénat

📖  LIRE | Bande dessinée : Que lire après Angoulême ?

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.