Dans un État de droit, on ne décide pas sous la contrainte. Il devient franchement insupportable de voir un processus politique menacé par un mini coup d'Etat permanent de quelques uns...

Par Etienne Gernelle

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.