Le déficit public cette année sera d’environ 80 milliards. C’est à dire autant qui sera emprunté sur les marchés financiers, se retrouvera dans la dette et donc payé par nos enfants, plus tard.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.