On ne peut pas ne pas constater l’état de fatigue des ministres un peu usés, par trop de boulot et trop de déplacements.

François Hollande s'est exprimé hier soir à 20 heures.
François Hollande s'est exprimé hier soir à 20 heures. © MaxPPP

Je dirais même qu'ils sont complètement « jet-lagués ». Je ne sais pas si c'est le syndrome hivernal ou une sorte de dépression post-attentats, mais ils sont tous en mode zombie, crevés, vidés, essorés. Il y a quelques jours, un dirigeant de la majorité me disait : « Les ministres, faut voir leur tête. Les femmes, elles sont maquillées. Mais les hommes, c'est la cata ! »

C'est vrai qu'ils ne ménagent pas leur peine. Prenez Laurent Fabius : il fait 38 000kms par mois ! C'est l'équivalent d'un tour du globe et il en est déjà à trente tours de la planète depuis 2012. Jean-Yves Le Drian, c'est pareil, il passe sa vie dans les avions. Bernard Cazeneuve aussi, il passe sa vie en l'air : samedi, il était au Maroc pour faire de la coopération antiterroriste, hier au Danemark, et mercredi aux États-Unis.

Et le plus crevé, c'est le Président !

Il n'arrête pas, François Hollande. Depuis les attentats, il a enchaîné une visite à Davos, en Pologne, en Arabie Saoudite, une conférence de presse, une nuit blanche à Minsk avec Merkel pour tordre le bras de Poutine sur l'Ukraine, un conseil européen à Bruxelles, le tout en passant par la Corrèze !

Résultat : on a eu droit ces derniers jours à quelques jolis lapsus. Par exemple la semaine dernière, sur le contrat des Rafales vendus à l’Égypte ou alors à l'Inde, il ne sait plus trop :

C'est qu'il y a eu la confirmation de l'achat par l'Inde, non seulement de Rafales, 24, mais également d'une frégate... Euh pardon j'ai dit ? Ah pardon l'Inde, ben oui, parce qu'on m'avait interrogé...

Bref, ça ne va pas fort. François Hollande, il le dit lui-même, il est « fatigué ».

Et ce n'est pas la première fois qu'il a des soucis avec la géographie. Vous vous souvenez peut-être qu'il avait inventé un pays, la « Macédonie ». Une autre fois, en 2013, il avait commis une petite boulette diplomatique au Japon sous l'effet du décalage horaire. C'était juste après la prise d'otages en Algérie où dix Japonais avaient été tués:

Et j'ai exprimé les condoléances du peuple français à l'égard du peuple chinois...

Aïe, raté ! Allez, je crois que l'exécutif a vraiment besoin de souffler. Et ça tombe bien, certains ministres vont peut-être avoir droit à des vacances prolongées puisqu'il paraît que le Président prépare un petit remaniement gouvernemental pour le lendemain des élections cantonales…

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.