On ne parle que du problème de Macron avec son aile gauche… Hier, la députée Fiona Lazaar a annoncé dans Le Parisien qu'elle quittait le groupe LREM. Elle dit ne plus vouloir servir de « caution de gauche ». C’est le 44ème départ du groupe LREM depuis le début de la législature.

Alors, nous dit-on, Macron a un problème avec la gauche, parce qu’il est droitisé. Ce n’est pas faux, sur les questions régaliennes, notamment sur l’islamisme, sur lesquelles Macron est devenu plus ferme et donc si on veut plus à droite, même si la droite n’a pas le monopole de la fermeté… pour paraphraser Giscard à l’envers.  

D’accord. Mais ce qui est surprenant, c’est qu’on ne parle jamais du problème de Macron avec son aile libérale…

Pourquoi Macron aurait-il un problème avec ses libéraux ?  

Parce que sur le plan économique, Macron applique dans les faits une politique quasi mélenchonniste, avec son « quoi qu’il en coûte », certainement nécessaire à court terme, mais dont il ne fixe pas de limite.  

Pensez : en 2021, l’Etat empruntera 260 milliards d’euros soit un montant supérieur à celui de ses recettes fiscales !

La suite à écouter...

L'équipe
Thèmes associés