Par Solenn de Royer

Hier, François Hollande était en Normandie. La semaine dernière, je l'ai suivi suivi dans les Yvelines. On s'intéresse aux coulisses de ces déplacements présentiels d’un genre un peu particulier…

Depuis plusieurs semaines, François Hollande fait toujours le même déplacement.

L’Elysée applique lamême recette : le président se rend dans une entreprise qui marche, qui cartonne même… Il fait le tour du propriétaire, écoute les patrons, salue les salariés. Bon Seigneur, il lance au passage une ou deux petites blagues. Puis, il termine par un discours pour dire que la France va mieux !

Cela dure 1 heure-1 heures 30, top chrono . Un petit tour et puis s’en va. C’est propre, c’est carré, c’est réglé comme du papier à musique !

Au cas où les Français n’auraient pas bien compris le slogan de l’Elysée (« la France va mieux !), il faut l’illustrer !

Pour cela, l’Elysée choisit soigneusement ses cibles. La semaine dernière, par exemple, c’était le numéro 1 français de l’impression 3D, passée de 1 à 200 salariés ! Même chose hier : un chiffre d'affaires multiplié par 2 ! Bref, des entreprises modèles !

Pour y arriver, on traverse des zones commerciales pas franchement glamour : des dizaines de bureaux à louer, de grands hangars désaffectés… On sent que la crise est passée par là. Mais Hollande ne s’arrête pas : il va tout droit dans son entreprise enchantée !

Il y a un petit côté village Potemkine. Pour un pouvoir impopulaire, c’est la grande tentation ! Souvenez-vous des derniers déplacements de Nicolas Sarkozy , à la fin de son mandat. Ces militants UMP, venus par bus, qui faisaient la claque au président. Eh bien, pour François Hollande, c’est pareil ! Il est à 15% dans les sondages : il ne veut prendre aucun risque de se faire siffler !

L’Elysée choisit donc des publics triés sur le volet. Autant vous dire que dans ces entreprises qui vont « bien », pas un syndicaliste en vue ! Seulement des salariés modèles, qui ne réclament qu’une seule chose au président : des selfies !

A l’Elysée, c’est assumé. Je cite : « On soigne l’image, on veut la maîtriser ! » Cette technique bien rodée est-elle efficace ? Pour l’instant, pas vraiment: 86% des Français estiment que ça ne va pas mieux pour la France, selon un sondage publié lundi. Quoi qu’il en soit, François Hollande y met du sien : hier, il a fait fort, il est arrivé en hélicoptère ! Parachutage du président au cœur de « la France qui va mieux » !

Manque de bol, le laboratoire visité produisait des médicaments contre la douleur . Et cette entreprise était située__ chemin de la Poudrière ! Pas terrible pour un président dont la fin de mandat s’annonce comme un chemin de croix !

Voyez, on ne peut pas toujours TOUT contrôler…! La réalité finit souvent par vous rattraper.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.