Elles sont familiales, à ce stade rien de très original. Mais elles se passent surtout au téléphone. Laurent Wauquiez fait chauffer le portable des Républicains. Il multiplie les coups de fils aux élus et les SMS.

Par Marion Mourgue

L'objectif c'est de compléter l'équipe du parti et d'annoncer en janvier les secrétaires nationaux thématiques. Avec toujours l'idée de faire monter une nouvelle génération d'élus autour de lui et de souligner implicitement qu'une dynamique s'installe chez Les Républicains, malgré le départ de ténors ou d'élus locaux. Pour intégrer son équipe en janvier, Laurent Wauquiez pense au député de l'Yonne Guillaume Larrivé qui devrait travailler sur le projet ou Gil Averous, le maire de Châteauroux. Ce sont deux quadragénaires.  

Laurent Wauquiez ne dérogera pas à la tradition des voeux

Le nouveau chef des Républicains va enregistrer des vœux pour le 31 décembre qui devraient être diffusés dans la journée, juste avant ceux du président de la République. Une façon d'installer le match sur le fond et sur la forme avec le chef de l'Etat avant la rentrée.  Et en politique, vous le savez, rien n'est jamais fait au hasard. Pour souligner qu'il est un homme du terrain et du terroir, Laurent Wauquiez a voulu que ses vœux ne soient pas enregistrés rue de Vaugirard au siège des Républicains mais dans sa région, en Haute-Loire. 

C'est une petite carte postale envoyée à Emmanuel Macron à qui Laurent Wauquiez avait reproché sa « haine de la province ».  

Sa rentrée se fera par étape 

C'est le fonctionnement de Laurent Wauquiez, séquence après séquence. D'abord l'équipe. Ensuite les médias. Pour la première fois avec ses nouvelles fonctions, le patron des Républicains devrait être l’invité de l’Émission politique, le jeudi 25 janvier, sur France 2. Un oral de deux heures pour dérouler son projet et se hisser au rang de premier opposant d’Emmanuel Macron. Ensuite les déplacements. Si en 2018 Les Républicains n'ont pas d'élection, Laurent Wauquiez compte bien occuper le terrain, en France dès février, puis à l'étranger. Pas question donc de faire de pause.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.