Pourvu que Macron ne succombe pas à la tentation Jospin.

Par Renaud Dély

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.