Etienne Gernelle est furieux contre la ministre de la Justice, Nicole Belloubet.

La ministre de la Justice Nicole Belloubet à l’Assemblée nationale, Paris, 14 janvier 2020
La ministre de la Justice Nicole Belloubet à l’Assemblée nationale, Paris, 14 janvier 2020 © AFP / LUDOVIC MARIN

Elle a commis une faute gravissime et on n’en revient toujours pas. C’était hier matin, chez vos confrères d’Europe 1… La Garde des sceaux prononce cette phrase ahurissante : 

L'insulte à la religion, c'est évidemment une atteinte à la liberté de conscience

Ajoutant : 

C'est grave

Non, ce qui est grave, ce sont ses propos à elle. Où a-t-elle vu qu’il existait un délit de blasphème en France. Comment peut-on être aussi incompétent quand on est ministre de la Justice ?

Alors Nicole Belloubet s’exprimait à propos de l’affaire Mila, du nom de cette jeune fille de 16 ans qui sur les réseaux sociaux s’en est pris violemment à l’islam – je dis bien l’islam, pas les musulmans – et qui s’est vue pour cela menacée de mort et de viol, harcelée…

La suite à écouter...

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.