Dans le remous des élections européennes, c’est passé relativement inaperçu, mais le projet de réforme de la fonction publique, qui prévoit un certain nombre d’assouplissements au fameux statut, comme les ruptures conventionnelles ou recours accru aux contractuels, a été voté en première lecture à l’assemblée.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.