Pourquoi se poser cette question maintenant ? Mais parce qu’il n’est question que de cela ! Notamment à propos de la campagne de vaccination, avec toutes ces voix qui s’inquiètent de sa lenteur. Et puis surtout parce que l’efficacité, on l’oublie souvent, c’était le mantra de Macron, son premier argument de vente.

La candidature d'Emmanuel Macron en 2017 reposait sur cette idée que lui savait comment y faire, qu’il pouvait faire passer la France non pas de l’obscurité à la lumière, comme le disait Jack Lang en 1981, mais de l’archaïsme à la modernité.

C’était en tout cas sa promesse. Dans le grand entretien qu’il avait accordé au Point fin août 2017, il proclamait ceci : « Nous avons tourné la page de trois décennies d'inefficacité ».

Alors c’était un peu fanfaron, c’est sûr… Mais bon, qui ne l’a jamais été ? Et puis, disons-le, il est, assez cruel de ressortir des déclarations anciennes. Il n’empêche, Macron, a prononcé quatorze fois le mot efficacité durant cette interview…     

Mais alors, le verdict : est-il efficace ?    

La suite à écouter...

L'équipe
Thèmes associés