Hitchcock / Truffaut, ou Le Cinéma selon Alfred Hitchcock, communément surnommé le "Hitchbook", est un livre de François Truffaut, paru en 1966 aux éditions Robert Laffont. Il est principalement constitué d'un entretien entre Alfred Hitchcock et François Truffaut.

Les 39 marches
Les 39 marches © Radio France

Les 39 Marches (The 39 Steps), sorti en 1935, avec Madeleine Carroll et Robert Donat, est l'adaptation du roman éponyme de John Buchan."Maître des sensations fortes et du suspense, de l'humour incongru et de l'horreur à froid, Hitchcock se sert de sa caméra, comme un peintre de son pinceau, stylisant son histoire et lui apportant des nuances que le scénariste aurait difficilement pu soupçonner… ", voilà ce qu'écrivait le New York Times au moment de la sortie du film.Porté par le succès de L'Homme qui en savait trop première version, Hitchcock réalise un des films les plus enlevés et les plus célèbres de sa période anglaise,les 39 marches est aussi le premier film du réalisateur à séduire le public américain.Le duo d'acteurs qui se répondent parfaitement est pour beaucoup dans cette réussite et Madeleine Carroll ouvre une longue lignée de blondes hitchcockiennes.On retrouve ici la thématique chère à Hitchcock d'un homme lambda soudain accusé à tort et poussé à la fuite pour prouver son innocence, thématique exploitée aussi dans Jeune et innocent , Cinquième Colonne , La Maison du docteur Edwardes et bien sûr La Mort aux Trousses. Pour les 39 marches , Hichcock retrouve le scénariste Charles Bennett qui avait déjà travaillé avec lui sur L'Homme qui en savait trop . Ce dernier prend de grandes libertés avec le roman de John Buchan, n'hésitant pas à créer le personnage de Pamela sans qui le film ne serait pas ce qu'il est.On a souvent dit qu'Alfred Hitchcock pouvait avoir un humour un peu particulier. Une anecdote du tournage des 39 marches l'atteste : le premier jour de tournage, Robert Donat et Madeleine Carroll doivent jouer la scène où ils sont attachés l'un à l'autre par une paire de menottes. Après plusieurs prises, Alfred Hitchcock s'éclipsa en prétendant qu'il avait perdu la clé. Il ne revint les délivrer qu'en fin d'après-midi.Caméo : Alfred Hitchcock apparaît à la 7ème minute du film. Il est un passant qui dépasse Robert Donat et Lucie Mannheim lorsqu'ils prennent le bus à la sortie du théâtre.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.