Hitchcock / Truffaut, ou Le Cinéma selon Alfred Hitchcock, communément surnommé le "Hitchbook", est un livre de François Truffaut, paru en 1966 aux éditions Robert Laffont. Il est principalement constitué d'un entretien entre Alfred Hitchcock et François Truffaut.

Sabotage
Sabotage © Radio France

Réalisé en 1936, Sabotage (Agent Secret) est tiré du roman de Joseph Conrad L'Agent secret . Le rôle du détective aurait dû être interprété par Robert Donat, que Hitchcock avait dirigé dans Les 39 Marches . Mais l'acteur dut renoncer pour raisons de santé. C'est donc John Loder qui joue Ted, le détective. Sylvia Sidney, elle, est Mme Verloc, la femme du héros. Ses relations avec Hitchcock furent si mauvaises qu'elle refusa de tourner à nouveau avec lui.Le personnage principal, Verloc (Oskar Homolka), est le gérant d'un cinéma. Hitchcock a donc tourné un grand nombre de scènes dans un cinéma, ce qui lui a permis quelques clins d'oeil, notamment à Walt Disney dans la séquence finale du film. On y voit des enfants assister à la projection du court métrage d'animation Who Killed Cock Robin ? Pour l'anecdote, Quentin Tarantino fait référence à Sabotage dans son film Inglorious Basterds .Le titre anglais du film Sabotage est souvent source de confusion, Hitchcock ayant réalisé en 1942 un film presque homonyme Saboteur (Cinquième Colonne ). Autre confusion fréquente : avec Quatre de l'espionnage , sorti la même année 1936 que Agent secret , et dont le titre original est... Secret agent !Et histoire de compliquer encore un peu les choses, le film existe aussi sous un autre titre : The woman alone

Cameo : Avec imperméable et chapeau clairs, Hitch incarne un passant à la silhouette massive, s'éloignant de dos, sur le trottoir. À hauteur du "Bijou" (la salle de cinéma de Verloc), il s'écarte pour laisser passer Verloc qui vient de sortir de la voiture pour regagner son domicile.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.