Emission spéciale, en 2 volets, à l'occasion du centenaire de la naissance de Jean Vilar, en public au Jardin de Mons, à Avignon.

Le fondateur du festival d’Avignon est né le 25 mars 1912 …. 100 ans plus tard, et pendant ce 66° festival d’Avignon, France Inter a voulu lui rendre hommage et surtout interroger ce qu’il nous a laissé.

Dans cette première émission: Existe-t-il un héritage Jean Vilar?

Qui était Jean Vilar? Y a-t-il un héritage?

Avec :

Emmanuel Wallon , professeur de sociologie politique à l’université Paris 10 Nanterre, spécialiste des politiques culturelles

Emmanuel Ethis , sociologue de la culture, président de l’université d’avignon, auteur de plusieurs enquêtes sur les publics d’avignon

Jean-Pierre Thibaudat , journaliste et critique. Blog : Théâtre et Balagan (rue89)

Sonia Debeauvais , ancienne responsable des relations avec les spectateurs au TNP (Théâtre National Populaire)

Jacques Tephany , directeur de la Maison Jean Vilar

… et en guest : Robert Cantarella , comédien et metteur en scène, qui « fait le gilles » ici à Avignon et met en scène un texte de Christophe Honoré, qui lira des lettres de Jean Vilar à sa femme, Andrée Schlegel (lettres inédites publiées en mars 2012 dans les cahiers Jean Vilar)

Evénement(s) lié(s)

Festival d'Avignon 2012

Les liens

Théâtre et Balagan - le blog de JP Thibaudat

La Maison Jean Vilar en Avignon « La Maison Jean Vilar permet à tous ceux qui le souhaitent d'accéder à la connaissance de Vilar, de son projet, de ses expériences, de ses luttes et à travers elles, finalement, toutes les démarches de la décentralisation artistique et culturelle à travers la France de ces cinquante dernières années. Elle regroupe toutes les sources scientifiques que peut mettre à notre disposition la Bibliothèque nationale. Ne peut-on pas à partir de là, arriver à un lieu privilégié de réflexion permanente sur les problèmes de la culture aujourd'hui ? » Paul Puaux, novembre 1979

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.