Vous écrivez des courriels, des sms, peut-être que vous tweetez ou que vous tenez un blog. Peut-être que ce blog est léger ou très sérieux. Peut-être que vous préférez la forme brève du haïku ou au contraire, vertige du numérique, les formats longs à l’infini.

Notre invitée aujourd’hui est une figure du web français, une journaliste qui a exploré toutes ces formes d’écriture de l’âge numérique. Toute, plus une : le roman, oui, le bon vieux roman en papier, celui du monde d’avant, celui qui nécessite d’être déconnecté pour être lu, qui prend du temps à écrire.

D’où cette question, qui nous occupera aujourd’hui : d’où vient ce besoin, quand on est hyperconnecté, de se tourner vers le roman ? Quel type d’expériences permet-il de vivre que les autres formes d’écriture numériques n’offrent pas ?

Ecrire
Ecrire © Fotolia
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.