Suite et fin de notre voyage à Carthagène à l’occasion des Nocturnes de Colombie au Musée du Quai Branly qui offre un regard très contemporain sur ce pays aujourd’hui redécouvert grâce à une stabilité relative du pays

Nous sommes toujours dans la ville la plus visitée du pays Carthagène des Indes : cette ville chère à l’écrivain Garcia Marquez est devenue la ville de l’oligarchie colombienne qui s’offre les plus beaux palais et réinvente l’art de vivre du 18 siècle dans ce décor colonial.

Et si la semaine dernière nous étions dans le quartier populaire de Geysemami avec les vendeurs de minutes de portable, vous allez voir que ces habitants originels de la veille ville rivalisent d’imagination pour créer un mode de vie qui tranche radicalement de la vie de palais.

Alors si le faste se joue à guichet fermé; ici ce serait plutôt toute voile dehors.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.