Dans le cadre d’une série de chroniques consacrées à la Californie, nous partons aujourd’hui à la découverte de San Francisco qui a été marquée à jamais par le Flower Power et la libération hippie.

Souvenez vous de cet été 1967, une centaine de millier de jeunes s’installèrent dans le quartier de Haight Ashbury dans le sillage de Jimmy Hendrix et de Janis Joplin.

Le temps d’un été « le Summer of love » ils vivèrent en communauté, d’amour libre, de rock et de LSD …d’où le surnom de cette période appelée psychédélique; puis partirent vers d’autres contrées quelques mois plus tard . Aujourd’hui que reste-il d’hippie dans ce quartier d’Hashburry et qu’a apporté ce mouvement à la société américaine

La réponse de Pam Brennan, hippie des pieds à la tête. Elle avait 15 ans au moment du « Summer of love » et depuis 20 ans organise des tours hippies.

Plus d'informations sur le site : www.haightashburytour.com/

Ce Programme a reçu le soutien : de la compagnie Air Tahiti Nui : http://fr.airtahitinui.com/qui dessert tous les jours Los Angeleset de VisitCalifornia : www.visitcalifornia.fr

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.